Histoire Lafayette

De nombreux vestiges de l’occupation romaine sont visibles sur le territoire de la commune, mais les ruines les plus remarquables sont celles du « Hammam du Guergour » où se trouvait une station balnéaire importante dont les eaux légèrement alcalines et un peu sulfureuses atteignent une température de 45°.

Les Romains avaient découvert les eaux Assava (Hammam Guergour)
Présence française

1830-1962 ALGERIE
Centre de colonisation récent

Commune mixte créée en 1880, sous le nom de Guergour, chef lieu de canton de Bougie

le centre est créé en 1894 dans le département de Constantine à quarante kilomètres de Sétif, le village prend le nom de Lafayette en hommage à Marie, Joseph, marquis de Lafayette (1757/1834), homme politique, célèbre pour son engagement lors de l’indépendance des États-Unis d’Amérique.

Les promises proviennent du séquestre à la suite de l’insurrection de 1871

En 1894 le Centre débute les premiers travaux d’irrigation : construction d’une conduite d’eau, alimentant une borne fontaine, un abreuvoir et un lavoir.

Lors de la création du centre, l’Administration a prévu plusieurs réserves domaniales d’une superficie de 172 ha, principalement sur les points d’eau, des réserves départementales pour la gendarmerie et les Ponts et Chaussées, des réserves pour l’Eglise, le presbytère, la justice de paix, l’école et les logements, tous les services administratifs, le bordj de la commune mixte, des cimetières européen et musulman.

1898 Les travaux de l’église et du prebystère sont terminés ;
1900 Tranformation en recette de 3e classe de l’établissement de facteur ;
1904 Nomination d’un médecin de la colonisation affecté plus spécialement à l’assistance indigène : Dr Magueride ;
1905 Création d’une maison maternelle de 20 lits ;
1906 Construction de chaussées avec bordures de trottoirs et caniveaux pavés dans la traverséee de Lafayette.

Les cours d’eau : l’oued Bou Sellam, l’oued Oulad Sebaa, l’oued Magraoua et l’oued Sidi Ali ainsi que les sources d’Ain Meddah, d’Oulad Khabbab et in Cheurfa peuvent être captées et alimentent généreusement la région en eau.
Commune de plein exercice

En 1957 Lafayette devient commune de plein exercice et Mme Henin le premier maire est élue en 1958

selon le site : http://encyclopedie-afn.org