forumlivre d \'orPhotosRadioAjouter votre dédicace

Bougaâ. Le calvaire des retraités

Retirer la pension de retraite dans de nombreuses localités du nord de la wilaya est un supplice pour des centaines de vieux de Beni Ourtilane, Aït Tizi, Aït Nawel M’Zada et bien d’autres, qui doivent pointer dès l’aube devant le portail de l’agence bancaire «BADR» de Bougaâ.

Pour l’encaissement de la solde, ces personnes âgées sont obligées de former de longues chaînes en dehors de l’exigu local de l’agence bancaire implantée au rez-de-chaussée d’un bâtiment de la cité Abdelhamid Benzine. Pour extorquer des dinars à ces personnes vulnérables, des jeunes occupent les premières places de la chaîne, qu’ils cèdent contre une «rémunération» oscillant entre 1 000 et 1500 DA. Disposant pourtant d’une parcelle de terrain au cœur de la ville, devant abriter un grand siège en mesure de répondre à l’attente de la clientèle, la direction ne fait pas l’effort pour améliorer ses prestations et atténuer les désagréments de ces vieux, à la merci du premier venu.
Azza R. ELWATAN





Cette page a été

Lu 2 270 fois

Laisser un commentaire

*

Liens

Météo et Horaires des prières

Archives

Dernières Photos

129437748 129437567 129436225 13072664_557189634449059_4463901869320236928_o 12901219_547820118719344_6509636545937765614_o 12814756_536337743200915_2778562671087748681_n
Liens

Vidéo à la une
Liens
Derniers commentaires
MESSEIEURS LES RESPONSABLES DE L ADE DE BOUGAA VOUS N AVEZ PAS HONTE DE LAISSER UNE COMMUNE COMPLETE SANS EAU ET CE PENDANT LES 3 JO
Contacte moi Halim !!
Mr Le Wali n'a pas de baguette magique et il ne pourra offrir que ce qu'il aura.Comme dans toutes les distributions de logements à
Salut c oussama
Mr Le Wali bravo,et bonne continuation
<>