forumlivre d \'orPhotosRadioAjouter votre dédicace

Ain Roua:«Zaouiet Sidi H’cene» Inspection des travaux de réalisation de la route

Dans la wilaya de Sétif, le secteur des affaires religieuses n’est certainement pas resté en marge de la dynamique de développement que connaît cette vaste wilaya du pays et encore moins les programmes initiés par le Président de la République, qui, au-delà des actions et des réalisations, ne sont pas aujourd’hui sans se traduire par un impact positif sur la vie et les pratiques quotidiennes du citoyen.

C’est dans ce cadre précisément que s’est inscrit l’imposant séminaire régional qui a été ouvert hier, en présence du wali, M. Abdelkader Zoukh, et de nombreux cadres de ce secteur, par M. Bouabdalah Ghoulem Allah, ministre des Affaires religieuses et du Wakf, au niveau de la grande salle Mouloud-Kassim-Naït-Belkacem    de l’université Ferhat-Abbas de Sétif. Regroupant les cadres du secteur des affaires religieuses et les donateurs de 16 wilayas du pays, cette imposante rencontre si elle consacrait une large part au «fonds de la Zakat dans sa vision contemporaine d’une obligation religieuse», n’en était pas moins sans faire état des avancées que connaît ce pilier de l’islam et ses vertus à travers le pays, contribuant ainsi chaque année un peu plus à répondre à bien des préoccupations et aspirations des jeunes notamment, à travers des formules qui suscitent une grande adhésion de ce potentiel et des familles démunies.

Le ministre qui ne manquera pas de se félicter de la démarche introduite par le wali depuis cette grande rencontre du 29 septembre 2011 consacrant la mission de l’imam en tant que porteur d’un message et luttant contre tous les fléaux que connaît la société, interviendra pour dire les efforts consentis dans cette wilaya au titre du fonds de la zakat avec pas moins de 41 milliards de centimes accumulés depuis 2003. Des chiffres importants relevés à travers le territoire national, qui néces- sitent désormais, dira-t-il, une organisation à la mesure de l’envergure de ce fonds, soulignant dans ce contexte l’impact d’une contribution de l’université qui s’impliquera déjà à l’issue de cette rencontre par trois grandes communications. Un séminaire qui sera également marqué par la remise  à des jeunes de 72  attestations de crédit sans intérêt d’un montant global de 2 milliards 100 millions de centimes.La visite d’une exposition comportant les 32  meilleurs projets de jeunes financés sur le fonds de la zakat au niveau de ces 16 wilayas constituera indéniablement un espace révélateur de la réussite de cette opération dans l’intégration socioprofessionnelle de jeunes visiblement heureux d’avoir relevé le défi et se destiner dès lors avec beaucoup d’espoir vers l’entreprise, créatrice de richesses et d’emplois.
Dans ce contexte, il est utile de souligner que de 2003 à 2011, l’opération crédit sans intérêt s’est traduite dans la wilaya de Sétif, par un financement global de 417 322 931,97 DA au moment où pour cette même période, le fonds de la Zakat a permis le financement de 43 285 familles démunies pour un montant de 128 083 865,74 DA. Par ailleurs, 74 370 familles ont bénéficié des apports de Zaket el Fitr, soit 154 503 083,00 DA alors que depuis 2003 également, 537 jeunes ont bénéficié de crédits sans intérêt pour une valeur globale de 112 003 494,18 DA. Autant de chiffres qui attestent de cette évolution et permettent à un secteur qui compte quelque 800 mosquées à travers la wilaya dont plus de 600 où se déroule la prière du vendredi et d’autres grands projets inscrits ou en voie de réalisation à l’instar de la future grande mosquée de Sétif inscrite pour un montant de 100 milliards de centimes et qui prendra place au cœur du nouveau pôle urbain de Sétif, l’institut des cadres du culte inscrit également et le centre culturel islamique en voie d’achèvement. Une visite qui a également permis au ministre de procéder à l’inauguration de la mosquée «El Qods» à Fematou et se rendre à El Eulma où il a procédé à une action analogue au niveau de la mosquée «Etagoua» et de l’école coranique «El Forgane», cela avant de se diriger vers «Zaouiet Sidi H’cene», dans la commune de Ain Roua.
F. Z. elmoudjahid





Cette page a été

Lu 3 870 fois

Laisser un commentaire

*

Liens

Météo et Horaires des prières

Archives

Dernières Photos

129437748 129437567 129436225 13072664_557189634449059_4463901869320236928_o 12901219_547820118719344_6509636545937765614_o 12814756_536337743200915_2778562671087748681_n
Liens

Vidéo à la une
Liens
Derniers commentaires
MESSEIEURS LES RESPONSABLES DE L ADE DE BOUGAA VOUS N AVEZ PAS HONTE DE LAISSER UNE COMMUNE COMPLETE SANS EAU ET CE PENDANT LES 3 JO
Contacte moi Halim !!
Mr Le Wali n'a pas de baguette magique et il ne pourra offrir que ce qu'il aura.Comme dans toutes les distributions de logements à
Salut c oussama
Mr Le Wali bravo,et bonne continuation
<>