forumlivre d \'orPhotosRadioAjouter votre dédicace

Le Ministre de la pêche et des ressources maritimes à Oued Es-Sebt "NAKHLA" (commune du Hammam Guergour)

A l’occasion d’une visite de travail, M. MIMOUNI Smaïl, ministre de le Pêche et des ressources maritimes, s’est rendu à Nakhla, commune du Hammam Guergour.
Dans le cadre d’un investissement privé, M. TOUATI Tahar lui a présenté ses 03 étangs d’élevage de poissons d’eau douce:
carpes royales, mulets, barbeaux, gardons, tylapias du Nil et gambusies( originaires d’Amérique, mesurant 05cm et qui a la particularité de détruire les larves des moustiques). Cette exploitation produit également des cailles et de la dinde, en plus de ses vergers oléicoles. Elle ambitionne d’élever la production de poissons entre 5 et 10 tonnes/an pour la carpe royale et la carpe ordinaire.

L’Algérie sera  »libérée » dès juin prochain de l’importation d’alevins pour l’aquaculture, dont la plus grande partie est actuellement acquise de l’étranger, a affirmé dimanche à Sétif, le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, M. Smaïl Mimoune.
Au cours d’une visite de travail et d’inspection dans cette wilaya, M. Mimoune a assuré que la réception de la retenue collinaire de Zairi, dans la commune d’El Ouricia (nord de Sétif), ainsi que celle du barrage de Sidi Bel-Abbès,  »permettront de couvrir les besoins des plans d’eau d’est en ouest, fourniront en alevins les exploitations agricoles pratiquant l’aquaculture et pourront même exporter des surplus ».
Visitant des exploitations agricoles et des fermes aquacoles, il a également indiqué que l’eau utilisée pour l’élevage des alevins  »permettra aussi d’augmenter les rendements agricoles, du fait de sa richesse en matières organiques et minérales, surtout s’agissant du tilapia ». L’Algérie, a-t-il rappelé, a importé, en 2006, 18 millions d’alevins, en particulier de la carpe royale pour un montant de 40 millions de dinars.
Le ministre a inspecté, au cours de sa tournée à Sétif, une ferme aquacole rurale dans la commune d’Ain Lahdjar (Sud de Sétif) où il a visité les bassins d’élevage du tilapia, de la carpe et du poisson-chat. Des espèces dont l’élevage a assuré une production d’une tonne en 2009 au niveau de cette exploitation qui produit également des aliments pour poissons et pratique l’insémination artificielle.
Dans la même unité, le ministre s’est intéressé à la production de fromage avec une capacité de 30 quintaux par mois, produits grâce au concours d’experts hollandais venus assurer la formation du personnel de cette ferme. Dans la commune d’El Ouricia, M. Mimoune a visité une unité de production d’alevins, ainsi que la retenue collinaire située non loin de là et qui attire de nombreux pêcheurs à la ligne depuis le lâcher de poissons dans ce plan d’eau inauguré fin 2009 après avoir été aménagé avec le concours d’experts hongrois.

[Galerie non trouvée]





Cette page a été

Lu 5 293 fois

3 réponses à to “Le Ministre de la pêche et des ressources maritimes à Oued Es-Sebt "NAKHLA" (commune du Hammam Guergour)”

Laisser un commentaire

*

Liens

Météo et Horaires des prières

Archives

Dernières Photos

129437748 129437567 129436225 13072664_557189634449059_4463901869320236928_o 12901219_547820118719344_6509636545937765614_o 12814756_536337743200915_2778562671087748681_n
Liens

Vidéo à la une
Liens
Derniers commentaires
MESSEIEURS LES RESPONSABLES DE L ADE DE BOUGAA VOUS N AVEZ PAS HONTE DE LAISSER UNE COMMUNE COMPLETE SANS EAU ET CE PENDANT LES 3 JO
Contacte moi Halim !!
Mr Le Wali n'a pas de baguette magique et il ne pourra offrir que ce qu'il aura.Comme dans toutes les distributions de logements à
Salut c oussama
Mr Le Wali bravo,et bonne continuation
<>