forumlivre d \'orPhotosRadioAjouter votre dédicace

La neige a atteint 3 mètres à Sétif, Des villages sans gaz ni électricité

 

15994582_681813505320004_5323042235775048428_o

 

En dépit des efforts fournis par les agents de la Société de distribution de l’Est (SDE), ne pouvant lutter contre les fortes précipitations de neige qui ont atteint par endroits plus de 3 mètres, des villages entiers du nord de la wilaya de Sétif sont restés dans la nuit du mardi à mercredi sans gaz naturel ni électricité.

Des axes routiers, notamment les RN75 et RN9, ainsi que de nombreux chemins de wilaya sont restés fermés à la circulation, alors que la situation au niveau de l’autoroute Est-Ouest demeure difficile dans bon nombre d’endroits. Réquisitionnés pour dégager les routes et mettre un terme à l’isolement de la presque totalité de la région nord de la wilaya, les centaines d’engins n’ont pu venir à bout des fortes précipitations jamais enregistrées à Sétif depuis plus de 20 ans. Une situation exceptionnelle exigeant des moyens exceptionnels pousse les autorités à faire appel à l’ANP.

Sur instruction du commandement de la 5e Région militaire, l’armée a mobilisé, nous dit-on, de gros moyens devant venir en aide et prêter assistance aux populations des daïras de Bouandas, Bougaa, Guenzet, Beni Ouartilane, Maoklane et Hammam Guergour, où la situation est plus que difficile. D’autant plus que certaines localités font désormais face à un manque de produits alimentaires de première nécessité, tels que le lait, le pain et la semoule.

Les évacuations de malades et des cas d’urgence demeurent à la fois compliqués et périlleux à Babor, Aïn El Kebira, Serdj Ghoul, Tiz’n Bechar et Amouchas, pour ne citer que ces localités, où la neige a pris le dessus. L’intervention de l’armée va sans nul doute venir à bout de l’isolement des populations des zones touchées par la générosité du ciel. Il convient de préciser que les citoyens qui s’attendaient hier à une éclaircie sont surpris par les fortes averses de la nuit. Ces nouveaux apports ont fait plaisir aux agriculteurs et gestionnaires des ressources hydriques, ne cachant pas leur bonheur.

Le prolongement du mauvais temps oblige cependant citoyens et enfants scolarisés à se cloîtrer pour la troisième journée consécutive. Située à plus de 1000 mètres d’altitude, la capitale des Hauts-plateaux n’a pas été épargnée par les perturbations climatiques, d’autant plus que des administrations, les établissements scolaires, les transports en commun se sont payés, hier, une petite permission qui risque de se prolonger, puisque les prévisions de la météo ne prévoient pour les jours à venir aucune amélioration.

Kamel Beniaiche ELWATAN





Cette page a été

Lu 526 fois

Laisser un commentaire

*

Liens

Météo et Horaires des prières

Archives

Dernières Photos

129437748 129437567 129436225 13072664_557189634449059_4463901869320236928_o 12901219_547820118719344_6509636545937765614_o 12814756_536337743200915_2778562671087748681_n
Liens

Vidéo à la une
Liens
Derniers commentaires
MESSEIEURS LES RESPONSABLES DE L ADE DE BOUGAA VOUS N AVEZ PAS HONTE DE LAISSER UNE COMMUNE COMPLETE SANS EAU ET CE PENDANT LES 3 JO
Contacte moi Halim !!
Mr Le Wali n'a pas de baguette magique et il ne pourra offrir que ce qu'il aura.Comme dans toutes les distributions de logements à
Salut c oussama
Mr Le Wali bravo,et bonne continuation
<>