forumlivre d \'orPhotosRadioAjouter votre dédicace

Journée Africaine de l’Enfance

Célébration de la Journée Africaine de l’Enfance: 16 juin 2013
A cette occasion l’association ADHOUAA des malades chroniques de Bougâa et ses environs présidée par M. TEBBAL Khier, en coordination avec l’APC et le CFPA, a invité de nombreux représentants des différentes associations de diabétiques de toutes les wilayates.
Après l’accueil et l’hymne national, des communications sur le diabète: de type 1 par le professeur BIOUD et de type2 par le docteur BENSBAA Rabah, ont été présentées au public avec, en parallèle au 1er étage de la Maison de la Culture, des ateliers destinés aux enfants diabétiques: éducation diététique, insulinothérapie et l’importance de l’auto-surveillance par des éducateurs, diététiciens  et médecins.
Le diabète est une maladie très répandue de nos jours. Le manque d’activités physiques, la sédentarité, l’augmentation de la population, une mauvaise hygiène de vie, la longévité… en sont les principales causes. C’est une épidémie mondiale: près de 300 millions de diabétiques. Cette maladie coûte très chère au malade et à l’Etat. La prévention est nécessaire car de nombreuses complications y sont liées. Pour cela la doctoresse Mme AMRAH F. nous a fait un exposé très intéressant sur le pied diabétique accompagné de photos et vidéos de cas de la région qui ont permis de prendre conscience de la gravité de cette maladie. Une très bonne hygiène du pied est indispensable.
Eviter le trop salé, le trop sucré, le trop gras… Faire un exercice physique régulièrement, la marche en étant le meilleur et à la portée de tous.
Cette journée a aussi été l’occasion d’expérimenter  le « CLOVER A1C Analyser », récemment acquis par l’association ADHOUAA, présenté par un représentant de la SARL BH-LAB et qui permet de calculer le taux de sucre dans le sang dans les trois derniers mois: appareil révolutionnaire et très fiable mis à la disposition de tous les diabétiques de Bougâa et ses environs.
Les enfants ont tous reçu un cartable, un tee-shirt et une casquette.
Remerciements aux communicants et plus particulièrement à Mme AMRAH, que nous espérons revoir bientôt, à tous les bienfaiteurs sans qui cette journée n’aurait pas eu lieu, à la SARL BH-LAB ainsi qu’aux invités qui se sont déplacés parfois de très très loin, en espérant que cette journée leur a été bénéfique.





Cette page a été

Lu 3 601 fois

4 réponses à to “Journée Africaine de l’Enfance”

  • samiha dit :

    étonnant même !!!! diabète type 1 est le plus fréquent chez l enfant , en plus l enfant africain ne soufre pas seulement de diabète , j aurai aimé qu on parle par exemple de Diabète type 1 et l asthme chez l enfant , au lieu de s intéresser d un type de diabète se revele le plus svt à un age adulte ou des complications dégénératives rares chez l enfant. à mon avis , vous avez trop gaspiller le temps des enfant et leurs parents , on les ai fait entendre des atrocités sur les pieds de leurs enfants et un type étrange de diabète se traite par des comprimés ( au moins pour les enfants ) présentés par un endocrinologue ADULTE et un podologue ( avec tout mon respect à ces deux médecins ) . votre problème c est que vous n avez pas la modestie de demander au professionnels de l enfant ce qui l intéresse vraiment , mais plutot agir anarchiquement , sauf si le roi ou la rêne de l idée a un problème dans ses pieds et il a voulu assouvir sa curiosité . pour finir j envoie un grand bisous a ces anges

Laisser un commentaire

*

Liens

Météo et Horaires des prières

Archives

Dernières Photos

129437748 129437567 129436225 13072664_557189634449059_4463901869320236928_o 12901219_547820118719344_6509636545937765614_o 12814756_536337743200915_2778562671087748681_n
Liens

Vidéo à la une
Liens
Derniers commentaires
MESSEIEURS LES RESPONSABLES DE L ADE DE BOUGAA VOUS N AVEZ PAS HONTE DE LAISSER UNE COMMUNE COMPLETE SANS EAU ET CE PENDANT LES 3 JO
Contacte moi Halim !!
Mr Le Wali n'a pas de baguette magique et il ne pourra offrir que ce qu'il aura.Comme dans toutes les distributions de logements à
Salut c oussama
Mr Le Wali bravo,et bonne continuation
<>